Quelques astuces pour votre pouvoir d’achat !

Souvent méconnues ou condamnées d’avance, certaines aides peuvent vous apporter un peu plus de pouvoir d’achat. Encore faut-il en faire la démarche. Entre soutien au logement, aux transports, ou à la famille, l’état mise désormais sur un peu plus de clarté et de simplification.

Comment soutenir financièrement votre futur logement ?

Même si les aides au logement ont hérissé le poil de notre Président au début de son mandat, il en demeure au moins une qui pourrait franchement intéresser les accédants à la propriété. Une autre qui pourrait alléger l’addition et une dernière qui simplifierait le dossier épineux d’un déménagement.

APL ou aide personnalisée au logement est destiné à toute personne :

Accédant à la propriété et remboursant un prêt conventionné avant le 1er Février 2018.

Si vous avez signé après cette date, vous n’êtes pas forcément exclu du dispositif mais vous devez habiter dans une commune classée en zone 3.

Exemples :

* toutes les communes des départements

–  des Landes

–  des Pyrénées Atlantique hors Biarritz, Bayonne, Anglet ou Hendaye.

* quelques communes :

–  du Nord : les communes de l’arrondissement de Cambrais, Caudry, Le Cateau ; Hazebrouck, Steenvoorde, Avesnes-sur-Helpe, Fourmies, Orchies, Le Quesnoy, Solesmes…).

Pour savoir si votre ville est éligible, vous pouvez consulter le site www.cohesion-territoires.gouv dans la rubrique zonage des politiques du logement.

Acquérir un bien immobilier

Vous souhaitez acheter votre maison.  Action logement, plus connu sous le nom « 1% logement » vous permet d’obtenir un « Prêt Accession » de 45 000 à un taux de 1% hors assurances jusque 25 ans

  • Quels avantages:

* Bénéficier d’un différé de remboursement pour rembourser le prêt accession après votre prêt bancaire

* Rembourser par anticipation votre prêt sans pénalité

* pas de frais de dossier, ni de frais de Garantie

  • Quelles conditions:

* être salarié d’une entreprise du secteur privé qui emploi au moins 10 salariés

* acheter dans l’ancien en vente HLM ou neuf en prêt social pour la location-accession

Déménager, « ça coûte cher ! »

 La Caisse d’allocations familiales (CAF) a créé une prime de déménagement, « très peu convoitée ». Elle s’adresse aux familles nombreuses qui déménagent lorsque leur foyer s’agrandit. Il faut réunir deux conditions pour en bénéficier.

  • Avoir trois enfants à charge (nés ou à naître)
  • Percevoir une aide au logement de la CAF

Vous pouvez prétendre jusqu’à 988€ + 82€ par enfant à charge en plus. Vous avez 6 mois pour en faire la demande après votre déménagement. Les justificatifs peuvent être une facture d’un déménageur ou frais d’essence, péage, location de camionnettes etc.

Votre logement est financé et aidé, de quels bonus pouvez-vous disposer ?

Certaines régions se sont positionnées sur des sujets de vie quotidienne des usagers. Préoccupations essentielles et générant des coûts importants pour les ménages français à revenus modestes.

  • AIDE à la garde d’enfants dans les Hauts de France : Le montant de l’aide est fixé à 20 euros par enfant et par mois pour une famille composée de deux actifs en situation d’emploi ou de formation et de 30 euros par enfant et par mois pour une famille monoparentale. « Faites les comptes, sur une année ça pèse et l’aide peut aller de 240€ à 360€ pour une enfant »
  • AIDE à la mobilité : Si vous habitez à plus de 20 km de votre lieu de travail, et que vous n’avez pas d’autre choix que d’utiliser votre véhicule pour vous y rendre, vous bénéficier de l’aide régionale au transport de 20€ par mois. Ce dispositif est mis en place par la région des Hauts de France. (Pour plus information : www.hautsdefrance.fr)
  • AIDE MOBILI-JEUNE :Cest une subvention offerte par Action logement (actionlogement.fr) qui permet d’alléger vos charges de loyer. Elle s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans, en formation sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Le montant s’élève entre 10€ et 100€ par mois.
  • Aide transport : C’ est une réduction de 50% attribuée à tous les jeunes actifs ou non de –28 ans utilisant les TER de la SNCF. (www.nouvelle-aquitaine.fr)

N’hésitez plus et sollicitez les aides 😉

 

Menu