Actualités sur le crédit

Il est encore temps de renégocier son Crédit Immobilier

« Vous voulez du pouvoir d’achat ? n’attendez pas les décisions opaques de notre gouvernement. Touchez au but en renégociant votre prêt immobilier. Vous y trouverez du pouvoir d’achat immédiat… Les retardataires ont une  ultime chance de profiter de la mesure et ce sera certainement la dernière » confiait Hugo Maurel, Fondateur du courtier en prêt immobilier IDEALTAUX.

La tendance s’était progressivement essoufflée en 2017 et en ce début d’année 2018, les spécialistes envisageaient une augmentation des taux plutôt qu’une stabilité voire une baisse pour certaine maturité.  Des crédits immobiliers souscrits en 2014,2015 et 2016 peuvent être renégociés, permettant même une réduction importante de la durée.

« Les établissements financiers ne sont pas à l’heure et sont prêts à faire de grosses concessions. Il y a un petit sursaut sur la renégociation, mais ce n’est pas l’emballement pour l’heure. Les plus audacieux et soucieux de profiter d’une telle aubaine seront les premiers servis » explique le courtier en prêt immobilier.

 

« Un beau profil peut aller chercher du 1% sur 15 ans !!! »

En 2015, les taux flirtaient sur 20 ans à 2,30% voire 2,60%. Aujourd’hui, c’est du 1,30% plus la possibilité de faire jouer la concurrence sur l’assurance du prêt.

« Les économies sont immenses et pour les bons profils. Les banques voudront ficeler le dossier, conquérir le client. Car ils savent, qu’après ce coup, il ne partira plus. Tout cela également conforté par la loi macron sur la mobilité bancaire et un taux cette fois-ci défiant toute concurrence » martèle Hugo Maurel. « Un bon profil peut même aller chercher du 1% sur 15 ans, et 1,20% sur 20 ans ».

IDEALTAUX encourage ses clients dans ce contexte à réduire la durée afin d’amortir plus vite son prêt.

Pourvoir d’achat et rentabilité de son financement, un couple performant pour envisager l’avenir sereinement et surtout ne plus revenir sur le sujet… sauf à vendre son bien et en acheter un autre.

« C’est aussi un excellent moyen, de s’offrir un bel apport sur une prochaine opération immobilière et profiter également de l’augmentation du prix de l’immobilier. Les plus malins s’offriront avec l’aide d’un courtier en prêt immobilier une palette de choix pour bien renégocier leur crédit ».

Sans tarder, mieux vaut être dans les starting-block et profiter de la détermination des banques à offrir encore de belles conditions. « En octobre, les établissements financiers auront les yeux rivés sur 2019, et les taux pourraient de nouveau s’agiter…mais cette fois-ci…à la hausse »

Menu